Pourquoi j'ai choisi de bloguer en ne me montrant qu'à moitié

73


Bonsoir vous! Voilà maintenant presque une semaine que je réfléchis à cet article, sans trop savoir comment le commencer, et finalement aujourd'hui je me suis dit que je le rédigerais sans filet ni brouillon dans la soirée, comme ça, au fil de mes pensées. J'avais vraiment envie de développer un peu à propos de ma façon de bloguer et de partager, à savoir de façon "demi-anonyme", sans montrer entièrement mon visage quoi. Pour cela je vais être obligée de faire un rapide retour en arrière, puisque c'est un événement bien particulier qui a tout changé (et oui, pour ceux qui m'ont connu à mes débuts, je me montrais en entière).

Edit: sachez que s'il s'agissait d'un moyen de me protéger à une époque, c'est surtout aujourd'hui une marque de fabrique. J'aime partager de cette façon mais je me fiche réellement qu'on trouve mon visage sur Internet. De même, lors d'évènements, ou en faisant des photos avec des amis, je ne me cacherai pas. C'est devenu une habitude et un plaisir de partager ainsi sur mes réseaux sociaux, mon blog et ma chaîne, mais qu'on trouve mon visage ne me dérange PAS DU TOUT. Je ne veux pas que cela devienne maladif et que je sois obligée d'empêcher les gens que je rencontre de partager comme ils le souhaitent. Donc oui, vous pouvez croiser mon visage ailleurs! :)

 J'ai créé mon blog fin novembre 2013. D'abord assez timide, j'y partageais des billets humeur, des bons plans, sans trop me confier ou me montrer. Puis, même si je n'avais pas une garde de robe de ouf ni un compte en banque qui me permettait des sessions shopping quotidiennes, j'ai eu envie de poster des looks. Et je me suis lancée. J'ai eu du mal au début avec cette exposition façon vitrine, me dire que des gens allaient scroller et regarder de près mes photos, puis je m'y suis faite. Je faisais ça de façon moins travaillée que maintenant, les petits débuts quoi. Mais ça me plaisait. Et ça me permettait à ma façon de "m'accepter", t'es obligée de faire une croix sur les complexes que tu t'imposes lorsque tu postes des photos de toi en long, en large, et en travers. 

Le 20 juillet 2014, on m'a appris que je perdais un des êtres les plus chers à mes yeux, et contrairement à la première fois où j'en ai parlé ici, j'ose le dire cette fois-ci, il s'agissait de ma tata, la sœur jumelle de ma mère, et une véritable deuxième maman pour moi avec qui j'entretenais une relation très particulière, comme une maman quoi. Nos tempéraments étaient les mêmes, je me souviens d'ailleurs qu'avec ma cousine nous répétions souvent qu'on aurait dû échanger nos mamans, son caractère correspondant plus à celui de la mienne, et le mien à celui de la sienne. Au final à nous quatre (et ensuite cinq avec ma petite sœur), on formait un noyau, on se complétait toutes. C'est bizarre de l'écrire ainsi, et si vous voulez tout savoir puisque je suis dans la confidence, depuis quelques semaines ce n'est pas la grande forme, puisque "cette" date, qui marquera les "un an", arrive à grands pas. Ça me rend malade. C'est dit. Je crois que c'est le blog qui me pousse à maintenir le cap, sans ça je n'aurais sûrement envie de rien.



De cette date jusque fin janvier, j'ai laissé mon blog. Six mois. Comment écrire? Comment partager? Quand vous ne savez même pas pourquoi vous vous levez le matin, ni pourquoi il faut "continuer"? Que vous n'avez pas eu la force de faire votre rentrée, que vous ne parlez plus à personne. Quand vous ne comprenez plus trop le sens de la vie, de la famille, que vous êtes... traumatisée? Et pourtant, je l'ai repris. J'ai tellement hésité, si vous saviez. L'envie de me renfermer et de m'effacer, contre celle de partager, de me relever. Et pourtant ce n'est qu'un blog, non? C'est ce que je me disais aussi, mais je me rends compte que c'est plus que ça, surtout si on y met du coeur comme je le fais. G. a énormément été derrière moi pour que je le reprenne (je ne te remercierai jamais assez tu sais), mes proches aussi, ils y voyaient un "retour à la vie", un retour de la "vraie" Julie, un premier pas vers l'acceptation du "il faut continuer d'avancer malgré tout". Mon envie de partager, de créer, est revenue début janvier, avant cela, pour moi c'était terminé, je comptais tout supprimer. 

Tout le mois j'ai réfléchi, hésité, et UNE chose m'a bloqué: me montrer. J'avais envie de reprendre les looks par-dessus tout en fait, mais bizarrement, comme je ne m'imaginais pas sourire et faire la fofolle comme avant, je ne me voyais pas montrer mon visage. Impossible de m'imaginer face à l'objectif. Comment faire? Comment présenter des looks si je n'ai pas envie de montrer mon visage? Si j'ai envie de présenter des looks sans "m'engager"? Sans m'exposer? Si j'ai envie d'être réduite à un "mannequin" (pas ceux des podiums hein, plutôt ceux dans les magasins haha), qu'on ne remarque pas mon visage, juste mes vêtements? Vous voyez ce que je veux dire? J'avais besoin de rester dans ma coquille, mais j'avais besoin de partager ce qui me plaisait. 



Puis j'ai eu cette idée. Et si je ne montrais qu'une partie de mon visage? Que je faisais en sorte de partager tout en gardant une certaine sécurité? Sans avoir l'impression d'être trop près des gens? Et si j'essayais d'être près d'eux d'une autre manière? Pas via mon sourire, ni mes expressions faciales (ou presque), mais par plus de mots, plus de présence? Et si je faisais de mes looks un moment de partage? Que je m'ouvrais, avant de montrer mes photos, que je prenais le temps de papoter comme je le faisais? Est-ce qu'ils me rejetteraient? Est-ce qu'ils seraient déçus? Trouveraient-ils ça ridicule? Le comprendraient-ils? Si vous saviez comme j'ai hésité. Sur la blogo il y a des "codes", vous savez. Des choses qui font qu'un blog est un blog, et que les gens s'y retrouvent même si on peut les détourner, les adapter à notre vision des choses. Mais certains trucs subsistent, une bannière en haut, un menu, une barre latérale, des catégories, et j'en passe. Et lorsqu'il s'agit d'articles mode, les looks, c'est généralement en entier. J'ai donc eu peur. Peur que ça ne passe pas, que certains le prennent pour une marque de condescendance, et puis je me suis dit "tant pis". Si je devais revenir, ce serait à ma façon, quitte à perdre des lecteurs, des vues, et j'en passe. Je n'ai d'ailleurs pas eu peur de changer de nom, (anciennement "L'avis (et la vie) de Julie").

Et finalement, aujourd'hui, je ne regrette pas. Disons que c'est devenu ma petite "marque de fabrique" (je crois que je n'ai jamais autant utilisé de guillemets dans un article haha). C'est à ma façon que je partage, et finalement, quand je vois comment le blog a grandi, évolué, je me dis que j'ai eu raison, non? Je sais que ça peut stresser, mais c'est ainsi que je me sens bien. Niveau photographie on a pris l'habitude avec G., et on s'éclate à trouver des moyens de contourner ça. C'est bête à dire mais ça m'a vraiment permis de me sentir libre, mon "style" s'est d'ailleurs réellement affirmé à partir de là, comme si je ne craignais pas de l'assumer ni l'avis des gens. Par contre je vous avoue que c'est bien plus difficile en vidéo sur ma chaîne Youtube (encore récente), forcément en mouvement le cadrage peut vite foirer! 


En tout cas voilà, j'avais besoin de développer ce point, parce qu'on me demande souvent pourquoi je ne me montre qu'à moitié, et j'avais sûrement besoin d'écrire à ce sujet. J'en profite pour vous dire merci, d'accepter ça, d'être nombreux à souligner que vous appréciez finalement cette façon de faire, ça me touche énormément. Des fois je réfléchis et je me dis quand dans le futur, j'en aurai peut-être marre un jour de ne me montrer qu'à moitié, mais bizarrement, je sais que même si par exemple je me montrais dans mes vidéos ou dans d'autres types d'articles, je continuerai de faire les looks de cette façon, parce que j'adore le rendu et que c'est ainsi que j'aime partager mes tenues! Je continuerai aussi sûrement de ne pas faire de selfies, c'est trop bizarre de dire ça mais je n'ai plus du tout l'habitude et j'imagine mal ma face dans ma galerie Instagram je vous juuuuuure!

Bon, des fois ça me vaut des sueurs froides quand des gens fouinent un peu (ça fait flipper surtout), ou que j'ai l'impression d'avoir posté un Snap où on m'aperçoit, parce que finalement après c'est un tout, c'est partout que je ne me montre qu'à moitié. Même si en soit ce ne serait pas un drame qu'on tombe sur une photo de moi, je m'en fiche un peu. En revanche, je pense souvent à ce moment où je ferai des photos avec des copines, ou avec des gens rencontrés, je me demande comment je ferais s'ils partagent les photos. En fait je crois que ça ne me dérangerait pas, c'est surtout ici, quand je m'adresse à vous, que je partage avec vous, que je "m'ouvre", que je ressens le besoin de me protéger de cette manière. Bizarre n'est-ce pas? Peut-être que c'est aussi devenu une question d'habitude. D'ailleurs des fois j'imagine les choses à l'envers et je me demande ce que donneraient les choses si la norme sur la blogo c'était de ne se montrer qu'à moitié, ça fait bizarre d'imaginer les choses comme ça nan? #JaiUneCase Plus sérieusement, je me répète souvent "qui a dit qu'il fallait forcément se montrer pour bloguer?", et ça me rassure! 

En tout cas, merci de m'accepter telle que j'ai choisi de me montrer. :) (je ne mets jamais de smiley dans mes articles mais là j'étais obligée).


Love,
On peut aussi papoter sur 

73 commentaires

  1. Très touchante cette jolie explication. Je ne savais les origines si difficile de ce choix mais je l'ai toujours respecté et compris et puis comme tu dis c'est ta marque de fabrique et ça te va parfaitement bien ♥ Je te souhaite bon courage pour surmonter l'épreuve de cette fameuse date qui approche. Perdre une partie de soi n'est jamais facile et avec le temps les choses se transforment et on affronte un peu plus chaque jour la réalité même si elle sera toujours près de toi dans ton coeur dans ton quotidien ♥ Plein de bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup copine, et merci d'être toujours dans les parages, ça me fait plaisir!
      Tes petits mots m'apaisent.. ♥

      Supprimer
  2. Je dois avouer que je me suis demander pourquoi tu ne montrais pas ton visage, je ne t'ai pas connu à tes débuts donc je ne sais pas à quoi tu ressemble ! Je suis vraiment désolée pour ta tante !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que ton talent (pour écrire et pour tes looks) font que j'ai tout de même l'impression de te connaitre ! Pour moi, les mots portent bien plus de sens, qu'un visage :) (alors imagine un tas de mots + un demi visage !!!) (#j'aipeutetremoiaussiunecase et surtout #ilest5hdumat!)

    RépondreSupprimer
  4. Eh bien comme tu le dis, je te le confirme c'est ta marque de fabrique et c'est ce qui fait que je suis fidèle à ton blog, le seul qui me plaise d'un bout à l'autre sans que je ne me lasse. J'adore l'effet que ça rend sur les photos de te voir qu'à moitié, c'était un peu plus bizarre sur ta 1ère vidéo youtube mais on s'y fait et si toi tu te sens libre et à l'aise comme ça, alors c'est ainsi que ça doit être. Restes fidèle à toi-même =) Et sinon, désolée pour ce que tu as dû traverser, perdre un être cher dont on est si proche est toujours une étape difficile à passer, ça ne passe d'ailleurs vraiment jamais, au mieux ça s'arrange avec le temps et la douleur s'estompe bien que toujours présente. Sois forte ma jolie >3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lola, c'est vraiment gentil de prendre le temps de me dire tout ça, ça me touche beaucoup! ♥

      Supprimer
  5. Comme tu le dis si bien c'est ta "marque de fabrique" donc quelque part ton blog se démarque des autres et c'est plutôt une bonne chose.
    Je suis un peu comme toi, moi aussi j'ai perdu des êtres chers et ça se ressent dans ma façon de penser, de m'exprimer, d'écrire sur mon blog. j'ai perdu des lecteurs mais j'en ai gagné d'autres, donc finalement je m'y retrouve et je pense que pour toi c'est pareil.
    Continues à le faire à ta façon, je suis sûr que certains et certaines apprécient

    RépondreSupprimer
  6. Moi je trouve que tes photos sont tres reussies meme si tu ne te montres pas entierement. Et puis le principal c'est que ton blog t'aide au quotidien a surmonter cette epreuve :)

    RépondreSupprimer
  7. Je me souviens quand j'ai découvert ton jolie blog t'avoir demandé pourquoi tu ne te montrais pas surtout que tu as l'air sublime ! Je me suis dit "peut-être que son nez est bizarre !" mdr imagine ^^ Et puis maintenant je comprends et j'accepte et tout le monde doit accepter parce que c'est ton choix. Et si tu te sent protéger reste ainsi, tu n'as absolument pas à te forcer. Je trouve qu'au contraire c'est ta marque de fabrique et puis il n'en n'ai pas moins que ton blog sera toujours aussi agréable à regarder de long en large ;-)
    Je suis désolé pour ce qui est arrivé à ta tata, j'ai également beaucoup d'affinité avec la mienne qui est comme une maman. C'est tellement difficile ce que tu as dû traverser mais tu es forte, ça se sent.
    En tout cas avant ce post, je ne savais pas que c'était toi qui possédait le blog "l'avis et la vie de Julie" que je connaissais par contre, je n'ai pas fais le rapprochement ^^
    En tout cas continue comme ça Julie, j'ai plaisir à voir ton blog et du moment que tu te sent bien en ne dévoilant que la moitié de ton visage, c'est tout ce qui compte
    Bis beauté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohh tu connaissais mon blog d'avant? Haha c'est fou de se dire que tu n'avais pas fait le rapprochement comme si l'autre était tenu par une autre ça me fait trop drôle! :P
      Merci pour tes mots au quotidien! ♥
      Et surtout, encore une fois, merci. ♥

      Supprimer
  8. Quel bel article
    Je te comprends totalement
    Et effectivement c'est ta marque de fabrique, et ta force
    Je trouve ça super original et je ne l'ai vu que chez toi
    Alors c'est un "mal" pour un "bien" (moi aussi trop de guillemets ahah)
    Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vivi, vu comme ça, ça me conforte vraiment dans mon choix! ♥

      Supprimer
  9. Très bel article. Je viens de te découvrir grâce à Hellocoton et j'ai été très touchée par ce billet.
    C'est étrange d'ailleurs d'être aussi émue par quelqu'un qu'on ne connait pas ou qu'on vient de découvrir.
    Je trouve aussi que cette façon de prendre les photos est super originale. Ceci permet de préserver un soupçon de mystère.
    En tout cas, je te souhaite une bonne continuation !

    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi que c'est assez étrange comme sensation, quand on a l'impression de connaitre quelqu'un qu'on découvre à peine, en plus à travers ses mots! :)
      Merci! ♥

      Supprimer
  10. C'étais vraiment super touchant! Du début à la fin tu m'a inspirée et je n'est pas pu m'arrêter de lire, j'ai même voulu le lire et le relire haha. Dis toi que quoi que tu fasse ou autres choses nous t'accepterons quoi qu'il arrive, que ce soit dans le meilleur ou dans le pire dès cas! Pour moi le fait que tu ne te montre qu'à moitié ne me dérange absolument pas au contraire sa donne un "style" au photos et tout le tralala, il n'y as que toi que je suis sur la blogo et franchement tu me plait beaucoup! Je ne me lasse pas de regarder t'es photos, vidéos, snap ect ect! Pour moi tu est simplement parfaite, reste comme tu est et tout sera parfait (pour moi) #coeurcoeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alexandra tu me fais teeeeellement plaisir, je ne sais même pas quoi ajouter, si ce n'est que ça m'apaise énormément de lire tout ça, merci. ♥

      Supprimer
  11. Très belle article Julie, vraiment. Encore une fois tu m'as touchée, et même si c'était déjà le cas, je suis encore plus fan de ta démarche (de ne te montrer qu'à moitié en somme). Comme tu le dis, c'est devenu ta marque de fabrique, et je ne t'ai connue que comme ça. Honnêtement, peu importe la manière dont tu te montres, ça ne change en rien la qualité de tes articles et de ton écriture. Je trouve que ta présence se fait à travers ta façon d'écrire et la présentation de tes articles, de ton blog en général à vrai dire, plutôt qu'à travers ces photos dont tu nous parles ! Et puis, au fond, qu'est-ce qu'un visage ? Même si des centaines de milliers d'inconnus le voient tous les jours dans la rue, ça ne t'oblige en rien à t'exposer sur Internet qui reste tout de même moins "intime" qu'une rue piétonne, ou bien un bar, un café, un ciné... Oui je sais, je dis des choses bizarres ahah ! Mais après tout, croiser un(e) inconnu(e) dans la rue, ce n'est qu'un instant, alors que sur la toile, tout le monde peut voir et revoir ce que tu présentes... Enfin bref ! Tout ça pour dire que je te soutiens à fond dans ce que tu fais, et peu importe la manière dont tu le fais ! Je te souhaite tout le courage du monde pour la suite, et pour cette fameuse date ; il me semble que je t'ai déjà dit que je comprenais ton ressenti face à ce jour, sur ton article "Je voudrais être forte", et sache qu'encore une fois, tu n'es pas seule, et tu ne le seras jamais !

    Un million de bisous ma belle ❤ (◡‿◡✿)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du fond du coeur, tu prends toujours le temps de venir commenter ici, et à chaque fois j'ai un immense sourire en te lisant. Alors vraiment, pour ce petit mot, merci ma Plum'! ♥

      Supprimer
    2. Mon dieu, j'avais pas vu que je t'avais posté un roman o_o En tout cas de rien, heureuse de voir que ça peut te faire sourire ne serait-ce qu'un petit peu (◡‿◡✿)

      Supprimer
  12. Bonsoir julie
    Nul besoin de montrer don visage comme la plupart pour pouvoir apprécier ton blog, tes idées et tes styles ☺
    Tu es simple et cest ce que j'aime dans ce que tu écris
    Un article très touchant, toutes mes condoléances!
    Continue comme ça et donne nous encore pleins d'idées😃

    RépondreSupprimer
  13. Très bel article, tu as raison de faire les choses comme tu les ressens. Et pas pour ce que les autres aimeraient. Je partage cette vision. Et je pense sincèrement que c'est essentiel de rester soit-même. Je supporte pas les blogueuses qui sont juste dans le paraitre, qui volent les photos des autres ou copient sur les autres. Ça donne tellement une mauvaise image du blogging.
    Je t'envoie tout mon courage pour cette date si dure. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne les apprécie pas non plus, et comme tu le dis, elles dégagent une mauvaise image du blogging et après on nous met toutes dans le même panier! -_-
      Merci en tout cas! <3

      Supprimer
  14. J'ai adoré cet article, et j'adore cette façon que tu as d'écrire donc ça ne me gène absolument pas que tu ne te montres qu'à moitié. En même temps, c'est drôle car je ne t'ai pas connue à tes débuts et je ne sais pas du tout à quoi tu ressembles en entier, alors je t'imagines :)
    Toutes mes condoléances pour ta tante, beaucoup de courage (je sais que tu en as) <3

    RépondreSupprimer
  15. Très bel article, j'ai adoré et personnellement je trouve ça original le fait de ne te montrer qu'à moitié, ça change et puis comme tu le dis si bien c'est un peu comme "ta marque de fabrique" garde là, elle est géniale et ça ne fait vraiment pas bizarre. Je suis très heureuse de faire partie de tes abonnées, tu es une blogueuse super et très généreuse :)

    Bonne soirée ma belle !
    PS : j'adooore ta story sur Snap !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du fond du coeur, je suis tellement ravie de lire ça! :D ♥

      Supprimer
  16. Très joli article, très touchant, désolé pour ta tante ma belle, courage <3
    Je trouve que le fait de te montrer qu'à moitié, ça fait tout le charme de ton blog, ça laisse une part de mystère je trouve (genre on imagine chacun une image de toi, qui sans doute correspond pas du tout mdrr), et ça change tellement des autres bloggueuses, qui sont souvent appréciées / connues en partie grâce à leur physique, qui misent beaucoup dessus. Toi au moins, on voit une autre partie, celle que tu nous laisse entrevoir, du coup on se focalise vraiment sur ce que tu écrit, et si on est autant à te suivre, c'est parce que tu le fais bien ! Reste comme ça ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que vous devez en imaginer des choses au niveau de mon visage quand j'y pense! :D
      Merci Vanessa, vraiment ! ♥

      Supprimer
  17. J'ai perdu plusieurs êtres chers (il y a des années à présent) dont mon père. La douleur a été longtemps présente ensuite les souvenirs (les meilleurs) ont pris le dessus - comme on te l'a dit, ils restent là dans nos coeurs. Ils reviendront dans ta vie à des moments où tu ne t'y attendras pas. Dis-toi que ta tante t'adorait et te souhaitait une très belle vie, la plus joyeuse et si ce blog te rend heureux, alors fonce ! En te faisant du bien, tu lui dis merci.

    Le temps aide à cicatriser, c'est difficile à accepter (ne plus entendre leur timbre de voix) mais je me dis qu'à chaque belle journée, ils étaient là quelque part ! On grandit et si tu es une belle personne comme je le crois, alors c'est largement en partie grâce à elle donc remercies-la en suivant tes passions et en profitant de chaque journée ;-) Et surtout oui, tu as le droit de pleurer (je pense à ce fameux anniversaire) et d'avoir des "jours sans" ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ton commentaire est très apaisant.. ♥

      Supprimer
  18. Il me semble que tu en avais déjà un petit peu parler dans un autre article (je ne sais plus mais il me semble en tout cas) concernant ton retour sur la blogosphère! Bref, tout ça pour dire que si on vient te lire et si on adore ton blog ce sont pour tes mots (bon tes mises en scène photo et tes vidéos aussi) mais si on ne te voit pas en entier, après tout, c'est pas grave! Tu as bien fait de revenir sur la toile et on sent vraiment que c'est une partie de toi (bon, j'ai peut être #unecaseaussi mais quand je lis tes articles c'est l'impression que j'ai).

    Bon courage pour cette date qui approche. Ce n'est jamais facile de perdre quelqu'un, encore moins quelqu'un de si proche et avec qui tu avais une relation si particulière. Malheureusement nous n'avons pas le choix que d'affronter ces épreuves mais si tu es bien entourée et que tu trouves le moyen (via ton blog par la même occasion) de t'évader, de partager, de communiquer, alors c'est le principal.

    Bon courage, on t'envoie tous et toutes notre courage (enfin je parle au nom de tout le monde mais je crois qu'on es tous d'accord non?), notre soutient mais surtout une énorme vague d'amour blogesque!

    Au plaisir de te lire, même si écrire ce billet n'a pas du être facile pour toi!

    A bientôt,

    niilah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement j'en avais dejà parlé! :)
      C'est vrai que j'ai l'impression aussi que ça fait partie de moi aujourd’hui mine de rien...
      Je te remercie du fond du coeur, et tu as raison, on n'a pas vraiment le choix, au fond il faut avancer.. ♥

      Supprimer
  19. Moi je t'aime et t'accepte comme tu es, j'ai suivi le blog à ses débuts, tu étais toute hésitante, mais j'ai tout de suite aimé ta plume et ton caractère qui ressemble un peu au mien j'ai l'impression, je me suis souvent dit qu'on aurait pu être super copine si on avait été dans la même ville !

    Je connais donc ton "vrai" visage, mais te voir à moitié ne me derange pas, surtout que tes photos sont super bien prises !
    J'ai appris à te connaître, et puis à bien t'apprécier car tu as toujours cette pudeur dont tu fais part dans ton article, toujours ce recul et cette émotion certaine, qui rappelle que tu es une fille comme les autres, que tu ne montes pas sur un piedestal malgré ton nombre grandissant de followers, de lecteurs, de visionneurs de tes vidéos.
    Bien entendu, je sais que la période de 6 mois où tu es partie n'a pas été facile, j'ai perdu ma mamie cette année, avec qui j'avais vécu pendant 15 ans et qui m'avait élevé puisque j'habitais et j'habite toujours chez elle... Donc je comprends totalement cette envie, ce recul, cette appréhension à revenir... Et si tu n'étais plus la même ? Et si tu avais changé ? Ou tout simplement, est-ce que l'envie de partager de la joie, de la bonne humeur est toujours là ?

    En te voyant revenir sur instagram plus forte que jamais, avec tes petits pancakes à la banane et tes craquages chez Hema , je me suis dit que tu étais quelqu'un de fort, quelqu'un de bien oui aussi ...

    On est toutes différentes, on a toutes une façon plus ou moins sereine d'aborder les épreuves de la vie. Et toi, je suis sûre que tu as été un exemple pour beaucoup d'entre nous. Ta volonté de franchir cette barrière a été telle que tu as crée un groupe génial sur Facebook, et même si tu te montres justicière parfois, moi je sais que tu as raison, que tu as bon fond, et surtout que tu n'est pas une pétasse comme disent celles qui te jalousent...

    Moi c'est pour ça que je t'apprécie, et même osons le dire, que je t'aime.

    Alors bon courage pour la suite, même si je ne commente pas beaucoup, je suis toujours tous tes posts, et je t'admire secrètement ( non en fait je suis super jalouse je rêve de te rencontrer pour t'arracher tes cheveux ).

    XOXO LOVE,

    Noé
    http://lepetitmondedenoemie.blogspot.fr

    PS : ne pleure pas trop hein , ça faisait longtemps que j'avais envie de t'envoyer un mail remplis d'amour , mais j'ai jamais pris le temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment pratiquement fondu en larmes en te lisant ma Noémie... ♥
      Je ne sais même pas quoi dire, si ce n'est merci du fond du coeur, tu prends le temps de m'écrire tout ça, et ça me fait TELLEMENT de bien de le lire, j'ai l'impression d'être rassurée finalement..
      Merci encore, et j'espère te voir dans les alentours pour toujours! :) ♥

      Supprimer
  20. Très bel article, confidence, je te souhaite plein de courage pour surmonter la date qui approche. Quoiqu'il en soit, tu as bien fait de poursuivre l'aventure du blogging, je pense que ta tata n'aurait pas voulu que tu arrêtes <3

    RépondreSupprimer
  21. Hi dear !
    J'espère que tu vas bien aujourd'hui. Cette histoire est vraiment triste, j'ai du mal à réussir a comprendre la douleur que tu as ressenties puisque je n'es pas vécu de chose aussi douloureuse. J'espère que lorsque LE jour arrivera tu réussiras a sourire et si jamais tu ne vas pas bien sache qu'on est là ! Du moins moi je suis là hihi. Je te suis sur instagram et franchement tu es une bouffée d'air frais ♡ (j'ai utiliser ton astuce pour ce coeur hehe). Je suis pas en forme en ce moment parce que mon copain est loin pendans encore 3 mois et que je ressens un manque horrible. Bref ma vie osef xD.
    J'aime vraiment ta façon de faire tes articles, que se soit dans ta façon d'écrire que j'aime plus que tout ! Ou bien dans tes photos. Franchement ne montrer qu'une partie de ton visage est pour moi une réussite totale ! Je peux même te dire que tu m'inspires énormément et que je pense même a refaire un instagram en cachant mon visage en grande partie. Merci pour tout ce que tu fais pour nous, merci de nous donnez de ton temps.
    Love you 💖.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as à la fois touché et trop fait rire, bravo! :P
      Merci de me comprendre et de me soutenir, et tu as entièrement raison, si tu as l'impression que c'est ainsi que tu te sentiras le mieux! ♥

      Supprimer
  22. Le fait que tu ne montres pas totalement ton visage n'a jamais été un problème pour moi. Je ne te lis pas, ne te suis pas pour ton visage mais bien pour ce que tu partages. Puis je suis persuadée que tu es très jolie et que je pourrai presque être jalouse de ton joli minoi, haha.

    En ce qui concerne la perte de ta tante, je te souhaite beaucoup de courage. Tu sembles en faire preuve chaque jour en te raccrochant à ceux que tu aimes et aux petits bonheurs du quotidien. Et même si c'est probablement la meilleure chose à faire, ce n'est pas la plus simple. Le temps fera le reste même si la blessure ne cicatrisera jamais totalement, je suis certaine que tu retrouveras toute ta joie de vivre.

    Ne lâche rien ! Des bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je m'accroche, et c'est vrai que ce n'est pas toujours simple, mais j'essaye! ♥
      Merci Ornella pour ce message plein d'espoir et de gentillesse! :)

      Supprimer
  23. une très jolie histoire, j'ai adoré te lire !
    bisoussssss ma jolie <3


    http://happylude.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  24. Très beau texte, je pense qu'il n'aurait pas dégagé la même chose s'il avait été plus travaillé!
    J'ai l'impression que malgré tout tu en es ressortit plus forte (je ne sais pas si j'ai raison d'écrire ça, si j'en ai le droit, mais je voulais quand même partager ma pensée).
    Je suis très touchée par tes mots et en même temps je voudrais dis des milliers de choses, mais en même temps je ne sais pas quoi dire!

    Bref, continue sur ta lancée et je suis certaine que tu arriveras à surmonter la date des 1 ans!

    PS : je sais à quoi ressemble ta bouille lalalère! (hum, dira rien ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi, je ne le réalise pas encore, mais je sais que ça m'a changé..
      Ne t'en fais pas, ton petit mot suffit.

      Ps: hahaha tu m'as vu la tête bien défoncée à 8h du matin, ça n'a pas de prix!

      Supprimer
  25. Je ne m'attendais pas à un trop plein d'émotion en lisant cet article. Avant de te lire, je me souviens avoir voulu écrire mille choses en commentaire et puis au final je reste sans voix.

    C'est vraiment pour toutes ces raisons que j'aime ton blog. Ta plume est juste d'une sincérité ma Julie ! Ton blog c'est un concentré de toi et je pari qu'il représente ta propre personnalité. On rit en lisant les rubriques 'comment survivre quand', on est ému quand tu te mets à nue et que tu nous dévoile comme dans cet article une partie de ta vie... Pour moi, une vraie blogeuse c'est ça.

    Et puis qu'importe si tu ne montres pas ton visage ! On est tellement en présence d'une personnalité forte que l'on est captivé par tes mots et ce que tu nous raconte. D'ailleurs, si je ne t'avais pas déjà vu je pense que j'aurais pu tout aussi bien imaginer ton visage et j'aime cette dimension aussi, celle de laisser place à l'imaginaire.

    Je te souhaite d'aller loin, très loin avec ce blog qui t'as redonné le sourire et l'envie de continuer. Je viendrais de temps en temps commenter ici pour t'encourager, toujours fidèle depuis tes débuts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne sais pas à quel point tu me fais plaisir et me touches, comme d'habitude remarque! ♥
      Je ne sais que dire, si ce n'est que je suis extrêmement flattée et vraiment ravie de lire tout ça, merci.. ♥

      Supprimer
  26. Tout comme toi j'ai perdu ma tante l'année dernière .. comme une soeur pour ma mère.. ce fut très dur .. il n y a pas de solution miracle, seulement le temps qui finit par nous apaiser .. en tout cas continue de faire ce que tu aimes, c'est la meilleure des thérapie <3 xoxo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, j'ai aussi l'impression qu'il n'y a rien de mieux que ça, du temps, et de quoi se changer les idées.
      Du courage Victoria, je suis de tout coeur avec toi! ♥

      Supprimer
  27. J'ai été toute émue en lisant cette article. Je t'ai découverte sur insta récemment et j'adore que ce soir ta façon d'écrire, tes photos, tes looks ou encore ton univers. J'approuve à 100% ta façon de te dévoiler à demi, ça n'enlève rien au potentiel de tes photos et vidéos, au contraire, il y a une part de mystère autour de Julie la blogeuse qui rend le tout encore plus attrayant. Continue ce que tu fais, ne lâche rien !
    Des bisouq

    RépondreSupprimer
  28. Ton histoire est très touchante. Cet article me parle, bien que je débute sur la blogosphère, moi non plus je n'ai pas envie de me dévoiler pour me protéger. En plus, je suis un peu timide et le regard des autres me fait peur, surtout quand on voit que l'anonymat sur Internet peut rendre les gens très virulents dans les commentaires.
    J'ai découvert ton blog récemment et il me plait beaucoup, je te souhaite une bonne continuation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, et effectivement les gens sont très très cruels sur Internet!

      Supprimer
  29. Moi j'aime bien cette petite marque de fabrique ! C'est ta petite touche personnelle à toi et cela change des habituels looks où l'on voit les expressions du visage. Et puis cette façon de se protéger, de garder une partie de soi pour soi-même c'est aussi ne pas se dévoiler.
    Je n'ai jamais vraiment posté de photos de moi, que ce soit de ma tête ou d'un look. Je pense que je suis plus a l'aise derrière l'appareil photo plutôt que devant. Être la cible visée de l'objectifs ce n'est pas (encore) pour moi. La blogosphère (et youtube par la même occasion) est un monde de jalousie, de critiques. C'est pas toujours facile de s'accepter et de s'assumer quand on entre pas dans les "normes". Garde ta petite marque à toi, elle te va très bien ;) Et le fait de ne pas voir entièrement ton visage te donne un petit côté mystérieux ! Quand je vois "Julinfinity a poster un nouvel article", je pense tout de suite à tes looks où l'on ne voit pas ton visage. Car lire tes articles et voir tes photos est très agréable ! Plein de bisous ♡
    http://joliedouceur.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement gentil, merci .. <3
      J'ai lu lu lu et relu ton message, et je suis sincèrement touchée, et heureuse finalement, de lire tout ça! <3

      Supprimer
  30. Super article ! C'est courageux de ta part de te confier à tes lecteurs... aussi bien que c'est courageux de t'être remise à bloguer malgré les tristes circonstances, mais si ça te fait du bien alors c'est important ! Et enfin, c'est courageux de se montrer à moitié et de le faire malgré les risques de perdre une partie de ton lectorat ! Mais ton blog n'en est que plus authentique, et les looks toujours réussis ! Alors un grand BRAVO à toi Julie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je suis trop ravie de lire tout ça! MERCI !

      Supprimer
  31. C'est rare que je laisse ma trace sur un blog/vidéo Youtube mais ce soir (5h du mat'?) j'en ai eu envie.
    Pour commencer je voudrais te dire que je te suis depuis quelques mois sur Instagram et que dès le début j'ai bien compris que tu ne voulais pas te montrer (jai ensuite su le pourquoi du comment de ce choix), ce que j'accepte totalement et puis comme tu le dis si bien c'est devenu ta marque de fabrique. Après tout, cela ne change rien à la qualité de tes articles !
    Pour en revenir à ton drame, sache que tu réussiras à remonter la barre et à t'accrocher! J'ai moi même perdu mon papa il y a de ça plusieurs années et ça n'a pas été facile tous les jours.. Pendant longtemps je me suis interdite d'être heureuse surtout pendant les jours importants de l'année (comme la fête des Pères, le jour de sa mort ou même celui de son anniversaire), je ne trouvais pas ça approprié sachant que lui n'était plus là pour voir ça. Puis une fois, j'ai souris durant une de ces journées. Et ça m'a fait un bien FOU, je me le suis reprochée un moment puis après coup je me suis dit: Mais il n'aurait pas voulu me voir dans cet état en fait.
    Bref, tout ça pour dire que tu y arriveras tôt ou tard. C'est vrai que ton drame est encore très récent, mais je t'assures que tu passeras au delà de ça. Tu finiras par te remémorer tous les souvenirs heureux que tu as eu avec elle au lieu de penser aux pires.
    Et puis n'oublies pas, nous sommes là pour toi. Que tu aies envie de parler d'elle ou tout simplement de te confier. Je sais que ce n'est pas facile d'en parler à des "étrangers" mais ça soulage quand même d'un poids de tout mettre par écrit en sachant que les gens te lisent.
    Je ne sais pas si les mots d'une fille parmi tant d'autres te réconforteront, mais je l'espère de tout mon coeur.
    Des bisous, et n'oublies pas: Tu es courageuse. ♥

    (Mon instagram c'est wildyoung_ si jamais tu veux voir qui je suis)


    Ps: J'avais fait un autre commentaire dans lequel je m'exprimais mieux, mais je l'ai effacé sans faire exprès. Du coup tu devras te contenter de celui-ci ahah

    RépondreSupprimer
  32. Tu es parfaite... Qu'on te voit entière ou qu'à demi.
    Voilà, euh j'ai tout dis!
    Mille tonnes de bisous, et autant de courage (mais ça tu en a déjà...)!

    RépondreSupprimer
  33. C'est un très bel article, très touchant ;-) La définition d'un blog pour moi c'est avant tout personnel, donc on doit s'y montrer comme on veut. Il n'y a pas de règles. Chacun est libre. Et je trouve que justement, ça donne toute la personnalité à ton blog ;-)

    RépondreSupprimer
  34. Quel bel article touchant. J'aime beaucoup ce que tu fais et pourquoi tu le fais. Bravo encore pour ces lignes émouvantes. Il fallait bien du courage pour écrire tout cela.
    Moi aussi ma mère est décédée il y a 7 ans bientôt et c'est toujours et encore dur d'avaler la pilule.
    Je te comprends.
    J'ai 34 ans et je pense qu'il n'y a pas d'âge pour être dans le manque.
    Tu es libre de faire comme bon te semble même si c'est vrai que de voir le visage au moins 1 fois des personnes que l'on suit et que l'on aiment serait intéressant.
    Pour ma part j'aime bien ton idée de se montrer qu'en partie cela garde un certain mystère.
    Gros bisous et à bientôt ;-)
    Sophie

    RépondreSupprimer
  35. Wow what great emotion I find you telling us why you us that half of your face it's good for us, I think you're strong and brave girl to have to continue this blog because basically that is what you like doing and thank you to continu because to me you're an inspiration.
    Lot of love beauty xx.

    Ps: I'm french et j'ai ecris le commentaire en anglais parce que sur mon pc je n'ai pas les accents et ca me stressait donc voila mdr bisous.

    RépondreSupprimer
  36. Je lis tout juste cet article alors que ça fait un moment que je te suis sur insta, et que j'avais compris que c'était un peu une "marque de fabrique", c'est intéressant de savoir d'où ça vient!
    Et c'est assez particulier pcq tu ressembles beaucoup à ma soeur (sauf pour la taille, haha)

    RépondreSupprimer
  37. Je voulait savoir, maintenant, avec le recule qu'est-ce-que tu en pense ?
    Est-ce que de fois il te prend l'envie de montrer ton visage ou si, au contraire tu as totalement adopté cette "marque de fabrique" ?

    RépondreSupprimer
  38. J'me rends compte que je n'avais jamais lu d'article sur ton blog et je suis heureuse de commencer par celui-là. Je dois t'avouer que je te suis plus sur IG que sur ton blog mais te rencontrer hier soir au Grand Rex m'a donné envie d'en découvrir un peu plus sur ton univers et donc me voilà sur ton blog Julie. Vaut mieux tard que jamais non ?
    En tout cas, je suis là, et je compte plus bouger d'ici !
    J'ai perdu ma grand-mère en novembre dernier et au fil de tes lignes, j'ai eu un pincement au cœur, inconsciemment j'ai pensé avoir traversé la même douleur que toi et j'aurais dû te faire un double câlin hier soir tiens.

    Merci d'être toi J. ♡

    RépondreSupprimer
  39. Coucou Julie, c'est avec passion et intérêt que je relis cet article après tant de mois sans y avoir remis le bout de mon nez (cela fait moins d'un an que je suis derrière, en catimini à explorer tes différentes interventions héhé). Et je me rends compte que c'est une des plus belles façons de se ré-ouvrir au monde tout en gardant cette partie de toi, qui désormais t'a changée. Tu as décris ça d'une telle sincérité et d'une telle force que tu as le mérite de te complaire dans le format "demi-anonyme" (qui en plus est fort sympathique, pour l'utiliser souvent aussi ahah) . En tout cas, j'apprécie vraiment beaucoup ton monde et ce que tu en fais! Et entre nous, il faut dire que l'humour est de mise sur snap ahah ! Je te souhaite du courage et encore plus de petites folies pour continuer et ne pas t'arrêter ! XoXo <3

    RépondreSupprimer

Je lis chacun (oui oui) de vos commentaires avec un immense plaisir, merci ! ♡ J'essaye de toujours répondre dés que je trouve un peu de temps. Dans tous les cas, je les lis tous, merci à vous ! :) ♡

Instagram c'est cool aussi!

© JULINFINITY | BLOG MODE & SNEAKERS À PARIS, LIFESTYLE, BONNES ADRESSES. Design by MangoBlogs.