J'ai envie d'être forte

45


Tout est parti d'une phrase qui m'a arraché à mes pensées, plutôt sombres: "Julie, qu'est-ce que tu fais? Tu ne t'y mets pas?". J'ai répondu le regard perdu dans le vide, repliée dans le canapé: "Non". Ni plus, ni moins, comme ça. Pourtant il a raison, il est déjà 19h13, pourquoi je n'attaque pas ma séance de sport habituelle? Pourquoi je suis plantée face à mon écran depuis des heures sans rien faire? Pourquoi c'est difficile aujourd'hui? Pourquoi j'ai envie de tout laisser tomber autour de moi?
Je parcours des blogs, des vidéos, mais tout me passe au-dessus, rien ne m'effleure, je ne suis pas vraiment là. Je vois flou, les yeux brillants, la gorge sèche, aujourd'hui ça fait plus mal que d'habitude, aujourd'hui je n'ai envie de rien. Mais aujourd'hui c'est souvent, aujourd'hui c'est plusieurs fois par jour. Parfois j'oublie, et parfois ça me rattrape, ça me fout par terre, ça me défonce les côtes, ça me fait cracher des larmes, ça me tord le ventre. Mon coeur s'effrite, et se reconstruit doucement, tous les jours. Des fois il tient le choc, il oublie un peu, il bat fort même, et des fois il s'arrête presque, quand je pense à elle. Il parait que c'est plus facile de se laisser aller, de se laisser couler, de tout laisser s'écrouler, c'est sûrement vrai. C'est si difficile de rester debout, parfois, souvent, tout le temps.

Des gens étaient là, au début, le premier mois peut-être, puis ils sont partis. La vie continue. Les gens comprenaient, puis leurs yeux m'ont lancé des "il faut avancer", ils n'ont plus compris mes silences, ça m'a fracassé le coeur, alors je garde tout pour moi. Mais pas ce soir. Moi je ne peux pas avancer, même si je le dois. Des fois ça va, des fois j'ai des tonnes de projets, des fois je rigole à en pleurer, et des fois je pleure, tout court, longtemps, douloureusement. Un combat, la vie est un combat. Des fois je me sens armée, robuste, tenace, je me dis que "ça va aller", je le répète aux gens abattus, convaincue de mes propres mots, et des fois j'ai trop mal partout, je n'ai plus la force, je me demande à quoi bon tout ça, puisque tu n'es plus là.
La vie c'est beau, je la trouve magique, pleine de passion, d'aventure, et de surprises. Des gens cons, mais plein de gens bons aussi. Mais des fois je la trouve dégueulasse, à en vomir, des fois j'aimerais mieux la fuir, rien qu'un peu, me foutre en pause, un mois ou deux, tout oublier, ne plus penser, laisser mon corps ici, m'évader, m'effacer. Il parait que je dois rester forte, pour moi, pour toi, parce que "la vie vaut la peine d'être vécue", parce que des fois j'imagine un futur ensoleillé, beau, réchauffant et réconfortant, parce que je ne suis pas seule, parce que tu voudrais pas ça. Mais t'es plus là.

En vrai, j'ai envie d'être forte. En vrai, j'ai envie de balancer de la positivité autour de moi, j'ai envie d'hurler de l'amour à foison, j'ai envie de partager tout ce que j'aime, j'ai envie de prouver qu'on peut avancer et s'en sortir même quand la vie fait sa connasse. J'aime faire rire, j'aime rire, j'aime entendre rire les gens, et toi, tu me faisais tellement rire. J'ai envie d'être forte, j'ai envie d'ajouter ce poids en plus sur mes petites épaules, de caler tout ça bien en équilibre, et de continuer d'avancer, droit devant. Mais des fois ça s'écroule, badaboum, et je chiale en ramassant tout ça, toi, la vie, les gens, les méchants, c'est lourd et c'est chiant de devoir tout porter. G. en prend un peu sur les siennes, c'est sûrement ce qui me sauve. 

En vrai, j'ai envie d'être forte, mais j'ai encore un peu de mal. En vrai j'ai envie de sourire. Mais pas pour de faux, pour faire plaisir, non, pour de vrai, à pleines dents, à plein coeur. Mais pas tout de suite, pas maintenant, pas entièrement. Je peux pas. En vrai, je vais me lever de ce canapé, et je vais aller faire cette séance de sport, je vais tenir le coup, encore un peu. Je ne promets pas de réussir, je te promets pas d'être forte tous les jours, mais je te promets d'essayer, et crois-moi, c'est déjà beaucoup. C'est pas marrant d'être au fond du trou, c'est pas marrant la vie sans toi, mais je crois que je devrais tenir, ne serait-ce que pour voir ce qu'elle me réserve, et parce qu'elle est précieuse, malgré tout. Des fois c'est ce que je me dis.

Encore une fois, écrire m'a fait beaucoup de bien.
Allez, je me lève de ce foutu canapé du désespoir.

45 commentaires

  1. Très beau texte <3
    Courage à toi, avec le temps (beaucoup de temps) ça ira, crois moi <3 Peu importe la personne que tu as perdu, le plus important c'est de la garder dans son coeur, c'est la qu'elle vit désormais <3
    Bonne chance et bon courage à toi <3

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce bel article Julie, merci 💙

    RépondreSupprimer
  3. Très beau texte, tout simplement parce qu'il est vrai, il est pur (non pas que tes articles ne le soient pas, bien au contraire). Je ne connais pas ton histoire, c'est vrai, et elle ne me regarde pas, mais je comprends tellement ce que tu ressens, ou du moins, je pense avoir compris ce que tu décris à travers ces mots...

    C'est vrai, la vie est une parfois une pute (pardon pour le mot hein, mais j'ai plutôt envie de parler sincèrement), bien trop souvent pour certain(e)s d'entre nous. Je souffre de a perte d'un être très cher moi aussi (enfin, je crois avoir compris que tu t'adresses à une personne qui compte pour toi), et même si ça fait sept ans maintenant, c'est comme si tout était arrivé hier.

    Mais il ne faut pas se décourager, comme tu le dis si bien, et il faut essayer, toujours, même quand on n'en a plus la force.

    J'espère que tu te sentiras très vite mieux, et pardon pour ce commentaire un peu... Bizarre. J'ai pas l'habitude de réagir par les mots à ce qu'écrivent les gens. Mais je me reconnais un peu à travers ce texte, et je sais à quel point ça peut faire mal (en aucun cas je ne veux ramener le sujet à moi hein ! c'est juste que, comme je l'ai écrit juste avant, je me suis reconnue dans tes mots, et... et puis voilà en fait, je ne sais pas trop quoi te dire ahah).

    BREF ! Un énorme bol rempli d'amour et de bonnes choses pour toi ma belle, et courage, c'est normal d'avoir des moments difficiles, mais rien n'est insurmontable ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes mots m'ont définitivement fait beaucoup de bien, je suis très touchée que tu prennes le temps de m'écrire tout ça, merci du fond du coeur... Et courage à nous ♡

      Supprimer
    2. Je viens tout juste de voir que tu m'as répondu, désolée ! Heureuse de voir que ça t'a ne serait-ce qu'un petit peu remonté le moral en tout cas ❤ Oui courage à nous !

      Supprimer
  4. J'ai mal au coeur en lisant ton texte, ça me rappelle mon coeur lourd de la perte de mes grands parents..Je sais ce que ça fait que de voir les personnes qui ne comprennent pas, ne comprennent plus que tu puisses avoir mal d'avoir perdue une personne, même après plusieurs semaines..

    Pleins de courage ma douce. ❤

    RépondreSupprimer
  5. Hello, c'est un très beau texte. Courage !

    RépondreSupprimer
  6. Encore une fois poignant et touchant ... à travers ta façon d'écirre tu en arrive à presque me faire ressentir les mêmes sentiments et les mêmes sensations seulement je ne suis pas dans ta situation donc je sais que l'intensité est bien différente. Je sais pour autant ce que c'est dur de perdre quelqu'un et de tout de même avancer.. pour quoi? Faire plaisir à ses proches et en même les soutenir eux aussi mais aussi en hommage car la personne disparue aurait voulu profiter plus longtemps de cette précieuse vie qui nous a été offerte et qui malheureusement reste bien trop courte alors on se dit qu'il faut profiter avant qu'il ne soit trop tard et faire un maximum de choses qui nous tiennent à coeur. La plus belle chose dans ces moments, le seul vrai sentiment qui quand il est réciproque peut nous délivrer et nous apporter tellement de force et de soutient c'est bien l'Amour ... Alors tant que tu as ton petit G. tu n'es pas seule ma belle et tu y arrivera <3 Je te souhaite beaucoup de courage et t'envoi milles Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré tout j'ai souri en lisant ton message, savoir que mon écriture touche et transperce la barrière de l'écran ça veut dire beaucoup pour moi tu sais! :)
      Tu as raison, et si parfois je l'oublie, je reviendrai te lire.. ♡

      Supprimer
  7. C'est juste magnifique et je n'ai rien envie d'ajouter. Merci de partager aussi les moments de blues avec nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lola! Je me dis que si ce blog avance avec ma vie, il doit aussi comporter les moments moins "jolis-jolis", j'aurais l'impression d'être fausse sinon.. ♡

      Supprimer
    2. Tout à fait! Mais beaucoup ne se concentre que sur le "beau", ce qui va bien, sans jamais montrer aucun signe de vulnérabilité, pourtant nous ne sommes que des humains. Et je trouve ça très honorable de ta part, ce blog est authentique.

      Supprimer
  8. Un texte très touchant, c'est vraiment courageux de ta part de partager ça avec tes abonnés, moi aussi quand j'écris après ça me fait du bien, j'ai l'impression d'être libérée d'un poids (enfin pour un moment). Je le répète toujours la vie est tellement courte qu'il faut protéger de chaque instant précieux qu'elle nous offre avec ceux que l'on aime. On le sait tous que l'on devra passer par cette dur étape de perdre un proche, de supporter son absence mais on ne pense pas souvent que ça va nous arriver aussi vite, d'un coup. L'été dernier j'ai ressenti cette peur, j'étais partie rejoindre mon amoureux en vacances (j'habite dans le nord et je pars en vacances dans le Sud) une semaine avant que mes parents n'arrivent à leur tour au camping. Et là, ma maman m'apprend par sms qu'ils ne pourront pas partir parce qu'elle va se faire opérer. J'ai pensé tout d'abord à une mauvaise blague mais je me suis dit que ce n'était pas leur genre de faire des blagues comme ça, j'ai commencé à stresser, à me poser des tas de questions et à avoir un peu peur. Puis j'ai eu mon papa au téléphone. Ma maman a un cancer du sein, elle devait se faire opérer. Heureusement, il a été détecté à temps, un mois après et ça aurait pu être très grave. J'ai cru que mon monde venait de s'écrouler quand j'ai appris ça surtout parce que je n'étais pas près d'elle, je n'étais pas là pour elle, j'étais loin et je me sentais impuissante. J'avais peur pour elle, pour tout ce qu'elle allait devoir traverser, pour son opération et pour la suite. C'est une sensation horrible que de penser que ta maman a un cancer et de se demander si elle va guérir ou pas... Aujourd'hui ça va mieux, j'espère que ça continuera comme ça.

    J'espère que tu arriveras à tenir le coup, un jour. Je sais que ce n'est vraiment pas simple, que l'on doit très souvent faire semblant que tout va bien mais parfois c'est bien aussi de laisser exprimer nos vrais sentiments, ça aide à avancer.

    Je te souhaite une bonne nuit Julie, plein de bisous et de bonheur. A bientôt pour ton nouvel article que j'ai hâte de lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas tout de suite réalisé ce que je partageais, mais finalement je ne regrette pas je crois.
      Je n'ose imaginer la peur que tu as ressenti même si je peux finalement facilement le faire.
      Je croise les doigts pour que tout aille bien! ♡

      Merci, et merci d'être là! ♡

      Supprimer
  9. Courage à toi douce Julie! J'ai le même ressentiment que toi en ayant perdu une personne chère de ma famille qui me faisais rire, pleurer et me comprenais plus que tout elle me tenais beaucoup à cœur et malheureusement le ciel me la repris.. Malgré sa il faut continuer d'avancer et de garder le sourire pour nous et pour cette personne la haut :D Je te soutiens puis G et nous sommes la pour toi. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma douce, et tu as raison.
      Tes derniers m'ont donné une vague de chaleur, ça fait du bien de le lire, merci ♡

      Supprimer
  10. Ce texte est magnifique et très poignant. Coucher ce que l'on peut ressentir sur le papier et le partager est une preuve de courage et de force. Accroches toi. Des bisous

    RépondreSupprimer
  11. Courage! Ça peut ressembler à une formule bateau, mais je te souhaite sincèrement pleins de belles choses ♡

    RépondreSupprimer
  12. Les gens qui te disent "il faut avancer" en te regardant froidement ne sont que des (pardonne moi les mots) GROS CONS. Personne ne vit la chose de la même façon. Et des jours comme ça, même 14 ans plus tard j'en ai encore. Alors les donneurs de leçons laisse les de côté dans ta vie, il ne t'apportent que du négatif.
    Et récemment quelqu'un m'a dit quelque chose de vrai et très réconfortant : les personnes que tu perds, elles vivent toujours en toi, dans tes souvenirs. C'est pas si difficile de faire revivre quelqu'une dans ses pensées, quelques instants. Et les souvenirs, eux, ils seront toujours avec toi, près de toi, en toi. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retiens tes mots dans un coin de mon coeur, ils font du bien.. ♡

      Supprimer
  13. Tu m'as fais chialer. Du coup je n'ai pas osé mettre un commentaire hier soir, encore sous le coup de l'émotion. La vie est une chienne et parfois on se demande si on à le droit au bonheur, tout simplement. Je suis pudique, j'ai peur de tomber dans le laïus bateau si je continue plus loin. Mais avec tout mon coeur, courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée.. :/
      Merci Anaïs, d'être toujours présente par ici, et pour ce commentaire qui m'apaise beaucoup! ♡

      Supprimer
  14. je ne connais pas du tout ton histoire mais j'ai adoré lire ton article car ouiii ça arrive à tout le monde ces moments :( courage ma belle plein de bisous

    RépondreSupprimer
  15. Wouah ! Cet article est très touchant,tu exprimes très bien ce que l'on ressens lors de la perte d'un proche. ;)

    RépondreSupprimer
  16. Le sujet est extrêmement poignant et totalement bouleversant mais c'est beau de voir que tu trouves le courage de nous exposer tout ça à cœur ouvert, avec toute cette pertinence et cette justesse et de nous exprimer les choses que tu vis et traverses. Si en parler ici t'aide, ne serait-ce qu'un tout petit peu, apaise ta souffrance et réduit légèrement tes doutes, alors je pense que c'est important que tu le fasses. Comme tu le dis, un blog peut aussi permettre de relater la vie, telle qu'elle s'avère être, joyeuse, plaisante et clémente certaine fois, puis affreuse, horrible et écœurante parfois aussi, malheureusement. Tu es vraiment douée, je trouve, pour nous faire ressentir ce que tu vis, pour parler de tes émotions et de tes sensations ma belle :) même si je préfèrerais bien évidemment te lire sur une autre thématique beaucoup moins douloureuse et tragique..., mais je tenais à te le dire car je sais à quel point tu aimes écrire. Je t'embrasse ma jolie et te souhaite tout le courage du monde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas facile, mais ça me fait tellement de bien dans le fond..
      Ton commentaire me fait vraiment très plaisir, merci ♡

      Supprimer
  17. Très beau texte, qui pourrait parfaitement s'ajuster à mes pensées, à ce que je vis, même ma "Elle" est encore là, se bat, mais se bat contre un combat perdu d'avance et une vie qui ne veut plus d'elle.
    J'espère pouvoir être aussi forte que toi quand "cela" arrivera, quand la vie s'arrêtera pour Elle...Une chose est sûre : moi aussi, je m'échapperai dans l'écriture. Comme je l'ai toujours fait.

    Coeur coeur <3

    Estelle
    http://chroniquesd-unefrenchie.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  18. Ton texte m a beaucoup touché pleins de bisous

    RépondreSupprimer
  19. Tu es une fille tellement pleine de joie de vivre au premier regard, tu me touche énormément, je te trouve si forte.. j'admire ta volonté tu sais. Tu as encore un long courage à tenir très fort dans ton petit coeur, car la vie est précieuse et tu est précieuse pour les autres. Continue ce que tu fais, j'adore.
    Moi je suis pas très bavarde mais je te suis chaque jours, de gros bisous Julie ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire m'a tellement touché... ❤
      Merci, plein de bisous Victoria!!

      Supprimer
  20. J'arrive un peu longtemps après, mais je lis ton texte ce soir les yeux pleins de larmes.. Il est magnifique et très touchant, c'est comme si je ressentais ta peine. Ta plume est sublime. Courage jolie Julie <3

    RépondreSupprimer
  21. Juste wow. Ton texte m'a chamboulée. Tu m'as vraiment touchée, j'ai retenu mes larmes avec beaucoup de mal. Je n'ai jamais été dans ta situation, enfin pas autant, mais je te comprends et te soutiens même si depuis le jour où tu as écris ça et le jour où je le découvre il s'est écoulé pas mal de temps.
    Je n'arrive pas à décrire cette façon que tu as d'écrire tes textes. Tu sais, il m'en faut beaucoup pour qu'un texte me touche à ce point, mais tu y arrives. Tu mêles passé, présent et futur, rêves et réalité, passion et tristesse. C'est bouleversant ! Tu as sûrement une longue et sûre carrière d'écrivain devant toi, c'est certain.
    Tu en fais assez mais pas trop, tu restes humble mais en même temps tu sais te mettre en valeur, j'adore ta façon d'écrire, j'adore ta façon de penser et tout ça. J'adore aussi ton style, ta façon de t'habiller même si ici ça n'a rien à voir. J'aime ton style de vie, en fait.
    Je sais pas si tu verras ce commentaire car ça fait des mois que tu as posté ça mais je me donne quand même la peine de rédiger tout ça car ce texte le mérite.
    Continue comme ça et sois forte même si ce n'est jamais facile.
    Bisous <3

    RépondreSupprimer

Je lis chacun (oui oui) de vos commentaires avec un immense plaisir, merci ! ♡ J'essaye de toujours répondre dés que je trouve un peu de temps. Dans tous les cas, je les lis tous, merci à vous ! :) ♡

Instagram c'est cool aussi!

© JULINFINITY | BLOG MODE & SNEAKERS À PARIS, LIFESTYLE, BONNES ADRESSES. Design by MangoBlogs.