La mauvaise question posée au mauvais moment

30

Moi, pendant THE période de la mort


J'ai pas envie de vous dire bonsoir, parce que je suis fâchée. Mais genre fâchée parce que j'ai mes "problèmes de fille" en fait (ça veut dire les règles, concrètement). Oui parce que moi quand je les ai, c'est bien souvent pour de vrai, avec les crampes (de bâtard) au ventre, la nausée, les coups de fatigue intersidérale, les humeurs aussi changeantes que mes fonds d'écran d'ordinateur (ouaip, je les change tout le temps), les nerfs à vif, les larmes au bord du précipice. J'suis rebellée contre la Terre entière, je ne supporte pas grand chose, bref, c'est la merde. Et bizarrement, ça  a beau arriver chaque mois, à la même période, lorsque les gens me voient débarquer pliée en deux, les cernes jusqu'aux boobs, les cheveux en l'air, et la démarche façon zombie (pas ceux qui courent comme dans Walking Dead, plutôt les traînards avec les mains devant et les yeux à moitié fermés), on me pose toujours la même question"Bah alors Julie? Qu'est-ce que t'as?"

Et parce que je suis pas au top de la forme et que j'ai déjà pas mal la flemme d'articuler un bonjour, je souffle en levant les yeux: "pro..blèmes.. de.. filles". En vrai, je pourrais répondre beaucoup mieux, histoire de faire comprendre à la Terre entière qu'il faut non seulement me laisser tranquille dans mon coin pendant une semaine, mais en plus éviter la même question pourrie chaque mois quoi. Du genre...



▪ Un peu gore: "J'sais pas j'pisse le sang depuis ce matin, et pas par le nez, plus dans ma culotte. T'en penses quoi?"

▪ Transpirante de haine (level 1): "Qu'est-ce que ça peut te faire?"
▪ Transpirante de haine (level 2): "Je crois pas m'intéresser à ta vie, donc pourquoi tu t'intéresses à la mienne gros? Qu'est-ce t'as? T'as un problème? Mais si si t'as un problème! 
▪ Transpirante de haine (level 3): "Ta gueule, j'ai mes règles. Ta gueule. J'te hais. Mais j'te hais vraiment. Vas-y, pousse-toi, je vais te bouffer" (oui oui "bouffer", tellement ça peut me transformer en bête sauvage)

▪ La flemme: (............) Et me barrer. 

▪ Désespérée à mort, en m'accrochant à la personne: "J'ai à peine dormi cette nuit, pareil la nuit précédente... J'ai le ventre en compote et la tête qui va exploser. Je crois que j'entends des voix.. J'ai la nausée, les jambes tremblantes, et mon tampon fait des siennes. A quoi bon continuer..? A quoi boooooon? Regarde-moi, regarde je ressemble à rien! Je pense que je vais mourir, je veux mourir en fait, pitié fais quelque chose. Je crois que vais vomir.. Eh! Pourquoi tu pars en courant? Attends j'ai pas fini! 

▪ Quand j'ai oublié de m'enfiler un ou deux Spasfon: Ai...Aide-m...moi... Pi...Pitié... J'ai... J'ai........ (et là je m'évanouis en fait)

▪ A peine cassante: "On s'connait?"

▪ Psychopathe refoulée: "Mais merde quoi! Laissez-moi vivre en paix, merde! J'ai pas le droit de souffrir tranquille? Non? Bah non, puisque tu me harcèles, tu me harcèèèèèèles, espèce d’égoïste! 

▪ Bonus "petit copain": "T'as vu, j'ai le ventre gonflé mon coeur... Tu m'aimes plus...? Je suis moche... Je t'aime... Je te déteste des fois! Mais, tu m'aimes toi? J'ai faim... Non j'ai pas faim retire ce burger de ma vue! Tu me regardes même pas... Mais arrête me touche pas j'ai mal au ventre! .. Tu fais quoi sur ton téléphone? Je sais, je te saoule.. J'ai envie d'un burger.."



Voilà, c'est bien d'être une fille des fois, hein?
Bon, je suis sympa, je vous dis bonsoir, et je retourne bouder.
N'oubliez pas que vous pouvez me rejoindre
sur FACEBOOK pour ne rien rater! 





Rendez-vous sur Hellocoton !

30 commentaires

  1. Quand j'ai vu le titre de mon post je me suis dis, ben alors, qu'est ce que qui a bien pu la mettre en rogne ? Et en lisant... explosion de rire (bon ça ne risque pas d'arranger ton humeur mais la façon dont tu racontes ton épopée mensuelle est assez rigolote parce que c'était moi il y a quelques années).

    Bon courage en tout cas et demande un câlin à ton chéwi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouhahaha je suis machiavélique, je savais que ça ferait réagir ce titre un peu cheliu!
      Je suis trop fière de t'avoir donné le sourire ET le fou-rire!
      Il s'est bien occupé de moi, et je suis aujourd'hui à nouveau opérationnelle, les hormones à l'endroit et un taux de sang froid qui revient à la normale!

      <3

      Supprimer
  2. Haaaaaan je suis de mauvaise humeur à cette période mais genre vraiment comme toi :D

    Des bisous ma Julie <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha toi aussi tu deviens une petite boule de nerf diabolique et ultra sensible? Pas bien!!!!

      Plein de bisous ma Jane, et vive les hormones de merde ouais ouais ouais!!!

      Supprimer
  3. T'es extra ! Encore une fois, c'est un bonheur de lire ton article ! :) Tu me fais juste trooop rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi merci merci, je suis trop flattée là! <3

      Supprimer
  4. Mouahaha ! Perso j'ai jamais vraiment eu de règles douloureuses, mais depuis que je suis passée à l'implant, je n'ai plus de règles du tout ! Et pour 3 ans !

    RépondreSupprimer
  5. Perso ce qui m'énèrve c'est quand les gens associent automatiquement Mauvaise humeur chez une fille = Règles. MAIS MEC, T'AURAIS MAL AU GENOU OU AU DOS TU SERAIS
    AUSSI DE MAUVAISE HUMEUR BORDEEEEEL!

    Mais oui, sinon être une fille, du point de vue hormonal ça craint! ahahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha la révoltée! Non mais c'est clair, cette remarque est horriblement agaçante... "Bah quoi? Qu'est-ce qu'il y a? T'as tes règles ou quoi?".. Enfoiré!

      Supprimer
  6. J'étais juste pliée de rire en lisant les différentes réponses xD
    Ma préférée reste la Transpirante de haine level 3 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahahha j'ai vraiment une case...! Je crois que c'est ma préférée aussi!

      Supprimer
  7. Gros big up pour le Bonus "petit copain", qui se rapproche très fortement de ce que je suis capable de faire durant cette période de repos et bien être.
    Si toi aussi t'aimes tes hormones tapes dans tes mains *clap clap* lalalaaaa

    http://la-rubrique-a-brac.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si toi aussi t'as des hormones de merde tape dans tes mains *clap clap* Mouhahaha tu me fais trop rire! Mais vraiment, le bonus petit copain, j'avoue que j'en suis très proche aussi parfois.. Shame on me!

      Supprimer
  8. C'est dans ces moments que je me sens vraiment chanceuse d'avoir des règles qui passent inaperçues ! Merci pour la piqûre de rappel =p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hoooo mais t'as trop de chances..! J'espère, au nom de toutes les femmes du monde, que tu en es consciente hahahaha!

      Supprimer
  9. C'est encore moi ! Je t'ai tagué pour le Tag de la blogueuse conviviale :p
    http://naanaash.wordpress.com/2014/01/24/tag-la-blogueuse-conviviale/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci encore!
      J'essaye de le faire dés que j'ai un peu de temps!
      <3

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Héhé j'aime le "encore une fois"! Merci Vilaine!

      Supprimer
  11. mais comment tu as trop TOUT décrit! cet article devrait être posté dans le magazine de la santé histoire que tout le monde soit au courant de cette fameuse semaine!!! bravo!
    bises
    ginette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouahahah j'ai tellement ri, merci bien! Mais effectivement, le monde doit savoir!!

      Plein de bisous!

      Supprimer
  12. Mdrrrr!!! Je me reconnait partout et encore plus avec le bonus special copain qui le rend dingue ou à la fois ça te rend triste si il ne te touche pas et ça t'énerve si il te touche mdr! Mon pauvre chéri en a marre de moi xD!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha cette histoire de "touche-moi... Me touche pas!", un classique! Les pauvres amoureux!!

      Supprimer
  13. J'avais à peu près les même symptomes il y a quelques années... je passais mon temps à 4 pattes devant les toilettes, voire j'y allais avec ma couette car je ne voulais pas me recoucher pour me relever 5 min après... Jusqu'au jour où j'ai pris la pillule ! Yallaaaaaaah ! Ô joie, Ô bonheur ! le soulagement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdrrr "yallaaaaaaaah"! J'te déteste! Moi elle n'a rien changé, enfin elle calme le truc une fois sur cinq quoi!

      Supprimer
  14. Je suis sûûûre que les mecs, s'ils avaient JUSTE une fois mal au bide comme nous on a mal à cette période-là ils seraient du genre: "JE VAIS MOURIIIIIIIIIIIR! J'EN PEUX PLUUUUUS PUTAAIIIN!" Voilà. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui TROP! Si ça se trouve ils ne survivraient même pas, hein pas vrai?

      Supprimer
  15. Mah, je suis définitivement une grande fan de ton blog! Tu me fais mourir de rire à chaque fois, et je me retrouve souvent dans les situations que tu décris.. Sauf ici, mes périodes sont juste indolores et ne changent rien à ma vie ^^. Néanmoins, ta vague de haine n'3 m'a énormément fait rire, ^^. Merci à toi! ♡.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quoi? Ton commentaire me donne TROP le moral, ça fait vraiment plaisir, merci Johanna! <3
      Haha par contre je suis un peu jalouse de tes périodes indolores hein!
      Je t'embrasse et suis ravie de t'avoir faite rire!!

      Supprimer

Je lis chacun (oui oui) de vos commentaires avec un immense plaisir, merci ! ♡ J'essaye de toujours répondre dés que je trouve un peu de temps. Dans tous les cas, je les lis tous, merci à vous ! :) ♡

Instagram c'est cool aussi!

© JULINFINITY | BLOG MODE & SNEAKERS À PARIS, LIFESTYLE, BONNES ADRESSES. Design by MangoBlogs.